5 étapes pour reprendre le sport en douceur

Activités
Ecrit le 15 / 05 / 2021
Par Jade Martin-Krumm

Grossesse, période de convalescence, manque de temps et désormais confinements et déconfinements liés à la Covid-19… Même les plus accros au sport sont parfois contraints de faire une pause. Vous avez décidé de vous y remettre ? Bravo ! Mais attention, au même titre que notre organisme s’habitue et progresse à force d’entraînements, notre corps et nos capacités diminuent lors de longues périodes sans activité physique. On estime qu’au-delà de 4 à 6 semaines sans pratique sportive, un « déconditionnement physique » survient. Conséquences ? On perd de la masse musculaire, on s’essouffle et on se fatigue plus vite au moindre effort ! Alors, comment envisager un retour au sport sans risquer de se blesser ou de se décourager aussitôt ? Voici 5 étapes pour reprendre le sport en douceur !‍


1. Choisir la bonne activité


Pour trouver la motivation de se remettre au sport après une longue période d’inactivité, mais aussi pour réussir à rester régulier dans sa pratique, la première condition essentielle est de trouver la ou les activités qui vous plaisent ! Pour ce faire, posez-vous les bonnes questions : avez-vous envie de pratiquer un sport collectif ou bien de profiter de ces moments d’activité physique pour souffler seul(e) ? Êtes-vous plutôt activité de plein air ou en intérieur ?

Si certains auront plaisir à courir seuls tous les matins avant d’aller au travail, d’autres apprécieront des activités conviviales alliant sport et musique comme la zumba. Et puis, certaines personnes parviennent à mieux décompresser grâce à l’effort intense et adoreront le Crossfit, tandis que d’autres auront simplement besoin d’un moment de calme et de détente et trouveront leur bonheur dans le yoga.

En matière d’exercices physiques, on a l’embarras du choix ! Alors il ne faut pas hésiter à varier les plaisirs pour prévenir le risque de lassitude. On peut alterner entre séances de sport individuelles à l’extérieur et sessions abdos-fessiers chez soi ou encore tester différents cours collectifs à la salle. Outre le fait de travailler tout son corps (et de découvrir des muscles dont on ignorait l’existence !), varier les activités permet aussi de multiplier les sensations.

2. Prendre en compte son rythme de vie et ses objectifs


Bien sûr, il faut aussi trouver une activité physique dont le rythme et les horaires conviennent à votre emploi du temps personnel. Choisir une occupation sportive nécessitant trop de séances ou bien à des créneaux horaires difficiles à tenir risquerait de devenir une contrainte plus qu’un plaisir.

Interrogez-vous également sur les raisons qui vous donnent envie de vous remettre au sport. Envie de perdre du poids ? De modeler son corps ? Besoin de faire du renforcement musculaire ? D’améliorer la qualité de son sommeil ? De lutter contre certaines douleurs ? Ou peut-être que vous souhaitez simplement améliorer votre cardio et gagner en endurance ! Selon vos objectifs, certaines activités seront plus adaptées que d’autres.

Quoi qu'il en soit, avant de partir bille en tête, mieux vaut prendre le temps de faire le point sur ses motivations réelles et sur sa condition physique. Prenez le temps de réfléchir dès maintenant à vos objectifs et à vos disponibilités pour pratiquer votre future activité. Ainsi, vous serez certain(e) de choisir l’activité physique la plus adaptée à votre mode de vie, vos envies et vos besoins.‍


3. Faire un check-up chez son médecin


Si vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps, réaliser un bilan médical peut être utile pour reprendre sereinement, d’autant plus si votre pause sportive est liée à une grossesse ou à un souci de santé particulier.

En fonction de votre âge et de vos antécédents médicaux, votre médecin pourra vous conseiller dans votre pratique et si besoin vous orienter vers une activité plus qu’une autre. À ce propos, notez que si vous souffrez de certaines douleurs, la reprise du sport pourrait aggraver votre cas, ou au contraire vous aider à lutter contre certains maux. Alors, pour faire le bon choix d’activité sportive et la pratiquer de la meilleure des façons, mieux vaut demander l’avis d’un professionnel de santé, n’est-ce pas ?

De toute façon, de nombreuses associations, clubs et salles de sport réclament un certificat d’aptitude à la pratique sportive pour s’assurer que leurs adhérents puissent faire du sport sans risque. Ainsi, passer par la case médecin vous sera sans doute indispensable si vous souhaitez vous inscrire auprès d’un établissement sportif. Et puis, même si votre pause dans le sport n’avait pas spécialement de raison d’être, un petit bilan de temps en temps ne fait jamais de mal ! :-)

Vous souffrez de troubles ou de douleurs particulières ? Consulter un chiropracteur en plus pourra peut-être vous aider !‍


4. Être à l’écoute de son corps pour reprendre le sport en douceur


Qu’il s’agisse d’une pause de quelques mois ou d’une période d’inactivité de plusieurs années, pour cause de blessure, de grossesse, de souci de santé ou simplement par manque de temps… peu importe ! L’important pour bien reprendre le sport est d’y aller en douceur et de ne pas brûler les étapes pour limiter les risques d’accident, notamment musculaires ou articulaires.

Adaptez vos entraînements à votre condition physique actuelle et augmentez progressivement leur difficulté en fonction de vos capacités. Ainsi, votre corps aura tout le temps de se réhabituer à l’effort physique et vous éviterez de vous blesser. Mais ce n’est pas tout ! Vous devez aussi reprendre goût à l’effort. De la même manière que l’on ne démarre pas un régime drastique du jour au lendemain au risque d’être frustré, on ne reprend pas le sport de manière trop intense au risque de s’épuiser, d’avoir envie d’abandonner, ou même de se faire mal.

C’est pourquoi vous devez faire preuve de patience dans votre reprise en termes de fréquence et d’intensité en augmentant petit à petit la durée et le nombre de séances. Écoutez votre corps et reprenez le sport à votre rythme en essayant d’y prendre un maximum de plaisir. C’est la clé pour avoir envie de persévérer ! Et bien sûr, rappelez-vous l’importance de vous hydrater, de vous échauffer et de vous étirer pour bien récupérer.‍


5. Se fixer des objectifs réalisables


Rappelez-vous des raisons pour lesquelles vous souhaitiez reprendre le sport en douceur. Vous fixer un objectif en fonction de vos motivations de départ vous aidera à trouver le courage d’enfiler vos baskets au début. Sachez qu’il n’y a pas de petit objectif à atteindre !

Que ce soit pour perdre 5 kg, réussir à courir 10 km d’affilée, participer à une course collective ou simplement réussir à mieux vous détendre, trouvez-vous un but ! Grâce à lui, vous serez en mesure de mieux définir votre programme et votre rythme d’entraînement. Et si vous n’y parvenez pas aussi rapidement que vous l’espériez, ne vous découragez pas ! Fixez-vous de plus petits challenges réguliers (courir 5 km en 30 minutes par exemple) qui vous aideront à atteindre progressivement votre objectif général.

Ce sont tous ces petits challenges à relever qui vous aideront à rester motivé(e) une fois que l'enthousiasme des débuts sera retombé. Et puis, grâce à ces objectifs progressifs à atteindre, vous pourrez constater vos progrès jour après jour, et ça c’est toujours encourageant !

Envie d’inspiration pour des exercices ou des recettes saines ? Suivez-nous sur Instagram : le @nostrumcareathleticclub vous réserve quelques surprises ! ‍


Le rôle de Nostrum Care


On nous le dit depuis toujours, avoir une bonne santé passe par un mode de vie sain, et pratiquer une activité physique régulière est très efficace pour rester en forme ! C’est pourquoi chez Nostrum Care, nous avons décidé de vous aider à reprendre le sport en douceur.

Il est parfois difficile de définir ses objectifs et ses entraînements soi-même. Pour vous y aider, rien de mieux que de solliciter les conseils d’un pro ! Vous trouverez des coachs compétents et prêts à vous aider dans la plupart des salles de sport. Ces derniers pourront répondre à vos questions, vous aider à vous fixer des challenges et cibler les moyens pour y parvenir.

Vous avez du mal à vous motiver seul(e) chez vous ? Alors se fixer des rendez-vous dans un club ou une association sportive, avec des ami(e)s ou un coach sportif est sans doute la meilleure solution ! S’engager avec quelqu’un ou partager sa séance de sport est peut-être le meilleur moyen pour vous de ne pas lâcher l’affaire.

Pour vous accompagner dans votre reprise, Nostrum Care rembourse votre licence sportive à hauteur de 50 euros sans condition. Et si votre pause dans le sport est due à une blessure, on vous aide à vous remettre sur pied en remboursant jusqu’à 5 séances chez le kiné. Besoin de semelles orthopédiques ? Nous vous aidons là aussi dans vos frais. 

Et ce n’est pas tout ! Comptez sur le Nostrum Care Athletic Club pour vous accompagner dans vos performances. Vous êtes adhérent chez nous ? Go, go, go, plus d'excuses pour se remettre au sport sans tarder. ;-) Découvrez toutes nos offres !


Suggestion
d'articles

Abonnez-vous à notre newsletter pour comprendre le monde de l'assurance